Salon IDEMM 2024

Histoire et Définition de l'IA

Article rédigé par Rosine SAI  | Publié le 18/03/2024

Rosine Sai

L’intelligence artificielle, un terme qui suscite à la fois fascination et mystère. Mais quelle est la provenance de cette technologie pouvant révolutionner notre monde ? Dans cet article, nous allons retracer ses origines à travers des figures emblématiques telles qu’Alan Turing ou encore John McCarthy.

Qu'est-ce que l'intelligence artificielle ?

L’Intelligence Artificielle(IA) est un vaste domaine touchant autant à l’informatique qu’aux mathématiques, mais également à la neuroscience et même à la philosophie.

 

L’IA s’appuie sur des algorithmes en mesure d’ajuster leurs calculs en fonction des traitements qu’ils ont à effectuer. Ces réseaux de neurones artificielles, constituées de serveurs puissants, permettent de traiter de nombreuses sources d’informations issues de gigantesques bases de données en effectuant de lours calculs.

 

En effet, l’IA existe depuis une soixantaine d’années et s’implémente dans de nombreux domaines de notre vie quotidienne: GPS, données IRM, données agricoles, assistants vocaux, transports, etc. Cependant, définir l’IA reste une tâche complexe compte tenu de l’évolution du concept de 1950 à aujourd’hui.

 

1950-1956 : Les pionniers de l'IA

AlanTuring, mathématicien britannique considéré comme l’un des pionniers de l’intelligence artificielle en a jeté les bases dans un article dénommé « Computing Machinery and Intelligence » en 1950. Il pose la question de l’intelligence pour les machines et énonce le « test de Turing » dont le but est de vérifier si un programme informatique est capable de simuler les réponses d’un être humain. 

 

Dans un jeu de questions-réponses, un ordinateur est programmé pour tenter de se faire passer pour un humain. Si au bout de quelques minutes d’échanges, un vrai humain ne décèle pas la supercherie, l’ordinateur est réputé avoir passé le test de Turing. Le test de Turing est toujours utilisé de nos jours par les chercheurs, bien que sa pertinence soit régulièrement remise en cause.

Crédit vidéo : Gendler, Alex (25 avril 2016). The Turing test: Can a computer pass for a human? [Video file]. Retrieved from https://ed.ted.com/lessons/the-turing-test-can-a-computer-pass-for-a-human-alex-gendler

La paternité du terme« IA » pourrait être attribué à John McCarthy du MIT (Massachusetts Institute of Technology), terme que Marvin Minsky (université de Carnegie-Mellon) définit comme « la construction de programmes informatiques qui s’adonnent à des tâches qui sont, pour l’instant, accomplies de façon plus satisfaisante par des êtres humains car elles demandent des processus mentaux de haut niveau tels que : l’apprentissage perceptuel, l’organisation de la mémoire et le raisonnement critique ».


La conférence durant l’été 1956 au Dartmouth College (financée par le Rockefeller Institute) est considérée comme fondatrice de la discipline. Partant de la définition initiale de l’IA élaborée avec Minsky, John McCarthy en déduit qu’ un système est doté d’une IA s’il effectue des actions, qui, si elles étaient effectuées par des êtres humains, seraient considérées comme intelligentes.

Photo de John McCarthy, prise par Chuck Painter.
John McCarthy, fondateur du concept d'intelligence artificiell.
Crédit image : Chuck Painter

1977-2017 : Le triomphe des machines

L’intelligence artificielle est capable de surpasser des maîtres dans certains domaines, tel est le cas des échecs dès la fin des années 70. En effet, le 11 mai 1997, un ordinateur a battu le champion du monde en titre aux échecs, Garry Kasparov. Plus récemment, en mars 2016, le programme AlphaGo, conçu par la société Deep-Mind, l’a emporté sur l’un des meilleurs joueurs du monde, Lee Sedol. En janvier 2017, l’intelligence artificielle Libratus, conçu par des chercheurs de l’université Carnegie Mellon, a dominé quatre joueurs professionnels au cours d’un tournoi organisé sur 20 jours aux États-Unis.

 

Garry Kasparov, jouant sa partie contre l'IA Deep Blue en 1977. | Crédit : AFP/Stan Honda
Garry Kasparov, champion du monde des échecs, en difficulté face à l'IA Deep Blue, 11 mai 1977
Crédit image : AFP / StanHonda

2022-2024 : Le choc de ChatGPT

En 2022 ChatGPT provoque une onde de choc sur internet grâce à sa capacité à répondre à des questions complexes et à dialoguer. D’autres logiciels d’IA sont dévoilés dans la vidéo de présentation . Des voix s’inquiètent publiquement au plus haut niveau. Une tribune signée en 2023 par plus de 1 000 experts dont Elon Musk appellent à une pause dans L’IA évoquant des risques majeurs pour l’humanité. Le potentiel de l’IA est dévoilé au monde entier grâce à ChatGPT, potentiel craint par de nombreux individus.

Bien que l’Intelligence Artificielle soit devenue un enjeu majeur pour l’ensemble de la société depuis 2022, ses racines sont profondes et riches en histoire, existant depuis plus de 70 années.

 

Une chose est sûre : ce n’est que le début pour l’IA. Cette dernière a le potentiel de révolutionner le quotidien de nombreux usagers, plus particulièrement les professionnels du web. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *